J'ai beaucoup de tendresse pour ces vieilles "cases oubliées"...

De la plus somptueuse à la plus humble,
elles ont toutes un passé,
une mémoire peut-être...
certaines semblent endormies, serrant entre leurs volets clos
les souvenirs merveilleux des temps anciens ;
Le jardin a gardé ses couleurs et ses parfums,
le temps y paraît suspendu...

mars_2008_049

D'autres se sont laissées mourir dans la tourmente
comme si elles avaient voulu effacer quelque drame
de leur histoire...
La végétation exubérante
tisse autour d'elles un voile d'oubli.

mars_2008_044
mars_2008_045

Je les trouve mystérieuses et envoutantes ces vieilles dames,
et, lorsque je les croise,
il me semble entendre leurs plaintes...

Alors je les "immortalise"...
et vous les présente dans ce nouvel album :

"Cases oubliées"

22715286